Pas de vraies femmes sans vrais hommes

Amour, sexe, séduction… comment notre instinct nous influence

Les relations hommes-femmes décodées par la théorie de l’Evolution

Apprivoisez ce qui reste de l’animal en nous

  • Nous sommes désemparés à faire face à :

    Et, pour ceux qui ne sont plus en couple, la difficulté à :

    malgré tous :

    Femmes - Hommes Mode d'emploi

    La Psychologie évolutionniste s’appuie sur les célèbres travaux de Charles DARWIN pour mettre à jour nos motivations instinctives, analyser nos désirs profonds issues de notre nature animale, contre laquelle notre cerveau et nos bonnes manières ne peuvent lutter.

    Nous partageons 99% du patrimoine génétique d’un singe
    Et 99,9% de celui d’un homme préhistorique

    L’évolution génétique est beaucoup plus lente que le progrès technique : nous vivons aujourd’hui avec un code génétique adapté à monde qui n’est plus.

    La civilisation, la morale, les bonnes manières ne sont qu’une fine couche qui masque nos instincts profonds contre lesquels nous avons du mal à lutter.

    C’est pourquoi, nous les hommes sommes attirés par certaines femmes et en épousons d’autres.

    C’est pourquoi nous les femmes, souhaitons rencontrer des hommes gentils, mais tombons amoureuses de salauds.

    C’est pourtant ce que nous constatons tous les jours quand nous ne parvenons pas à « expliquer » pourquoi:

    Une découverte majeure

    La notion la plus connue de la théorie de l’évolution est basée sur la sélection naturelle (les plus forts survivent au détriment des plus faibles) mais cette notion est inexploitable pour notre sujet qui est la vie de couple.
    Darwin a également théorisé la sélection sexuelle : Tout être vivant a d’abord pour objectif de transmettre ses gènes. Hommes et femmes se choisissent depuis des millénaires en fonction de critères qui sont encore en nous.

    La fin de la psychanalyse
    Parce que nous sommes les descendants des femmes et des hommes qui se sont sélectionnés en fonction de critères qui ont marché. Les autres n’ont pas réussi à transmettre leurs gènes.
    C’est ce qui reste de ce code génétique que l’on appelle le subconscient, l’instinct, le feeling, le coup de foudre, l’Amour, le 6ème sens, la vibration… Et que la psychanalyse, le féminisme mal compris, le romantisme naïf, les religions culpabilisantes, la morale bourgeoise… nous ont désappris à écouter.

    Il n’y a rien à apprendre, rien à comprendre, seulement à écouter la part d’instinct qu’il y a en nouset en l’autre c'est en l’acceptant et en la domestiquant progressivement que nous pourrons enfin :